Y’aurait-il une meilleure façon pour rompre ?

Ecrire une lettre, envoyer un sms ou un messager, appeler au téléphone, rédiger un e-mail, t’ignorer un bout de temps…
Je cherche encore le meilleur moyen pour te l’avouer, je te brise le cœur et voici comment je m’y prends…
Ma corbeille en osier est pleine de papiers et mes crayons sont tous usés
Mon téléphone portable a fini par saturer et mon ordinateur à force s’est définitivement planté
Il fut un temps où je m’inquiétais, je voulais à tout prix te ménager
Trouver les mots pour ne pas te blesser et voilà le résultat… c’est toi qui l’as fait !
J’ai réfléchis longtemps et je me suis brûlée la cervelle, j’ai mis beaucoup de temps à annoncer la nouvelle
Mon téléphone a sonné… et tomba sur moi la grêle, froide, glaciale, soudaine… toujours de plus belle
Toute trompée je finis par comprendre que tu m’as trompée… il fallait s’y attendre !!
Tu me brises, tu me tues et je finis par m’effondre. Trompée toute trompée il ne me reste plus qu’à me pendre !
Mais finalement malgré tout cela il faut positiver : blessures, souffrances et autres maux sont peut être ainsi évités
La bonne morale de cette histoire est certainement bien celle que je n’aurais finalement pas à annoncer de nouvelle !

6 commentaires:

Rue de la paix said...

hein???

SIXNTHECITY said...

koi??? la morale de l'histoire c'est que j ai rien pigé et un diner entre nenette s'impose!!!!!!!!!!!yékéké

Nina said...

arrêtez de me lire les filles ou alors ne croyez plus ce que je lis... c'est juste pour la rime putaiiiiiin!!!

Löwe said...

J'n'ai rien pigé !!! Un dîner s'impose :)

Nina said...

Löwwwwwe :))) ça me fait super plaisir de te retrouver :))) ti winek?!!! et dis donc t y vas fort ;) tout de suite une invitation à un dîner :)))

Löwe said...

Enti winek !!!