Mater, l’exercice préféré des gentlemen tunisiens !


En voilà un excellent exercice pour les yeux messieurs et pourquoi pas mesdames (si je savais qu’il avait le moindre effet sur la cellulite ou le bide qui dépasse, je m’y serais mise tout de suite)… mais nous allons consacrer ce post, si vous le voulez bien, à la gente masculine en lui accordant l’exclusivité pour être la numéro 1 mondial dans ce sport mythique qu’est le MATAGE !

Cet exercice à l’avantage de pouvoir être pratiqué et exercé à tout lieu et tout moment, ce qui facilite considérablement les entraînements de nos champions, est incontestablement l’exercice préféré des tunisiens et qui occupe le plus clair de leur temps (ne venez pas dire après que les tunisiens sont des faignants !)
Peu importe l’heure, le lieu, la compagnie… vas y que je te matte !
Matin, midi, soir, aux heures du bureau ou entre midi et deux, en vacances ou au boulot… vas y que je te matte !
Dans la rue, au resto, dans les bars, les hôtels, et même dans les stades !!!, devant un feu rouge… vas y que je te matte !
Seul ou accompagné… à croire que ces mecs n’ont de respect pour personne sauf pour leur mère peut être, seule compagnie à côté de laquelle ils évitent de mater… vas y que je te matte !
Et c’est bien là le problème… si nous les filles évitons de s’y exercer devant nos mecs par respect, pudeur, peur ou autre, les mecs ne se privent pas de le faire sous nos yeux… comme si la bombe qu’ils ont déjà à côté d’eux ne leur suffisait pas !
Pire encore… c’est quand ils se mettent à mater tout et n’importe quoi… pourvu qu’elles soit blonde peroxydée, de préférence avec une forte poitrine qui dégouline de son petit pull qui s’arrête au niveau de son nombril qui est décoré par un joli piercing sur lequel est gravé « prends moi comme je suis » !!! « Volontiers » diriez vous messieurs…
Mais la cerise sur le gâteau, c’est que cette fille là, elle a déjà un mec, et ce mec là il matte déjà d’autres filles, peut être pas des filles dans le même genre, peut être dans le genre de ta nana, peut être même ta nana, oui oui la tienne, celle qui est peut être en train de lire ce post avec toi en disant elle a pas tort Nina finalement… mais peu importe… la Tunisie se transforme en un immense club d’échangistes messieurs dames… avis aux amateurs !

13 commentaires:

ulyssen said...

je t'accorde bien volentier que les tunisiens sont tous des mateurs, ou alors dans une grande partie, mais les filles ne sont pas en reste, je voit tres souvent des filles dans les cafés boites ou resto entrain de scanner totalement le beau gosse qui vient d'entrer, et elles ne ce genent pas pour regarder avec leurs mecs a cotés, je peut te dire que j'ai deja vu des filles dans des salons de thé etre encore plus ... mateuse que les mecs, bon ceci n'excuse pas cela.

SWORDEDDINE said...

Allez Nina!! Si c'est un échangisme oculaire c'est pas si mal que ça non? Après tout si tout le monde se fait beau c'est pour tout le monde et celui qui n'a rien à faire de son apparence ne veut pas qu'on le matte et il aura ce privilège aussi n'est ce pas? C'est pas méchant!!
Voir mon approche : Le noircissement

Erana said...

ma chere nina!
tu as frappee bien fort encore une fois!!
et a l'approche de l'ete ou il y a une penuerie de tissus!! oui oui je l'affirme, on ne voit plus que des petits choses pour cacher le corps, et bien l'exercice se fait encore et encore plus pratique!
Mais il y a une remarque, c'est que ca devient monnaie courante chez nos hommes et chez nos demoiselles!!
et apres on nous dit que n'est ce pas l'aire de l'echange et de la liberalisation!! alors cet echange doit etre pratique avec tous celib ou pas !!!!
aille aille! je crois qu'on est tres en retard par rapport a notre generation!! allez nina koi, faut se laisser ouvrir aux nouvelles perspectives!! :pppppp

Téméraire V5.0 said...

Franchement c'est pas civilisé de mater et je suis bien d'accord avec toi. Il suffit de faire comme moi et d'êmettre uniquement des Regards Critiques

Téméraire V5.0 said...

@Swordy : C'est la mode actuellement du matage au noircissement en passant par le regard critique.

SWORDEDDINE said...

@Témé: Tu as tout à fait raison, et j'admire tout à fait ton regard critique. J'ai peur de le pratiquer et de me trouver dans une situation tout autant critique :))

SWORDEDDINE said...

@Nina: Merci pour le passage ;)

Gloomk said...

faut pas oublier le fait que la vie de bon nombre de ces gens est comme un musée...(ils regardent sans jamais pouvoir toucher ;) faut les comprendre quoi :D

et puis c'est hypocrite aussi de la part des filles de s'habiller de façon à attirer les regards puis de se demander pkoi on les mates.

Devoted Thinker said...

Bon, dans ma vie j'étais un grand matteur avant de rencontrer l'amour de ma vie. Puis, j'ai arrêter de matter. ça ma fais beaucoup de bien. maintenant, et depuis qu'elle est partie, je m'efforce de matter, et j'y trouve à le faire. Je me trouve entrain de matter des filles qui sont tout sauf peu ou scandallement vetu. Je crois que mon machisme à pris un grand coup de vieux.
Au plaisir de te lire

Amel said...

Nina, je partage ton avis sur notre gente masculine, cependant, je pense qu'il faudrait l'appliquer à la gente féminine. Je vis en Tunisie depuis peu et un de mes soucis est le fait de se sentir épiée, quoi que l'on fasse. Ici il n'y a pas d'anonymat. On te regarde sortir de chez toi, parler avec les gens, faire te courses... bref, il y a toujours un regard posé sur toi. Je crois que c'est ancré dans la population, féminine ou masculine. Les femmes ainsi que les hommes ne peuvent s'empêcher de dévisager les femmes, un peu moins pour l'inverse...
C'est dur à vivre mais il faut faire avec, remonter ses lunettes noires et regarder droit devant, au risque de paraître pour miss snobinarde !

Bouha said...

Mater ? Vous en parlez en tunisie? Pleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeease!!
Venez en egypte et vous verrez ce que c'est d'être maté !!!
Et the best : les gens du golfe qui viennent expres s'installer des heures dans les cafés des grands malls regrder les autres !!
Merci pour l'idée dès mon retour au caire je poste a propos de ça !!
Mater ? tu raconte !!

Lowe said...

Il y a même une ville qui s'appelle "mater"... mais qu'on écrit Mateur, pour lever les clichets !!!

Et toi tu mates comment Nina ?!

rasta_raf said...

bah mater chi po grov ! c'est comme si tu regarde un gateau dans une patisserie, et tu le bouf pas .. t'apprécie le génie artistique du bon Dieu ... :p