Allô maman bobo !



Après une semaine de boulot (et oui rien ne dure… surtout pas les vacances et les congés prolongés de faveur… je suis de retour au taf) la petite Nina se dit qu’elle a bien mérité un bon et long week-end comme on les aime ! sortie entre copines, peut être même un bon dîner en galante compagnie et pour finir un bon tennis au soleil avec une copine… ça serait sympa ça !
Mais non… rien de tout cela… le sort en a décidé autrement… et ce salaud s’est bien acharné… quel con celui là alors quand il se mêle de ce qui ne le regarde pas !

Alors du coup, je me retrouve chez moi, enfermée entre 4 murs blancs devant la télé avec en prime un pied plâtré ! et oui jeudi soir je vais chez le médecin pour une stupide foulure du pied (une foulure que je me suis infligée -en plus de la honte- devant une centaine de personnes lors d’un gala de charité, alors que je dansais sur scène !)… je disais donc que j’étais chez le médecin, j’avais ma jambe tendue sous son nez et j’entendis soudainement sortir de sa bouche les mots « entorse grave », « petite fracture » (que voici sur la radio) et « PLATRE »… noooooooo… je veux bien de l’entorse (après tout c’est pas ma première fois), pour la fracture c’est ok du moment que c’est une petite… mais le plâtre… no way !!!
Mais devant un imminent chirurgien de la place je n’ai pas su pas faire le poids (pourtant c’est pas ça qui me manque ce temps ci !), je me suis laissée convaincre (était-ce nécessaire d’ailleurs !) et me voici me voilà…

Pied plâtré, mémoire inachevé, amie occupée (je ne lui reproche rien, je la plains la pauvre elle doit faire avec bien plus qu’un plâtre !) et pour finir… une douleur atrooooooooooooce ! atroce.
La totale (qui sait qui disait déjà que j’utilisais trop souvent ce mot ?!)

Alors ça c’était le week-end dernier… et celui-ci n’a rien à envier au dernier… ça s’annonce un peu pareil… à moins qu’il y ait du changement demain (j’en doute fort) : Pied plâtré, mémoire inachevé, amie encore occupée (je ne lui reproche toujours rien, je la plains encore plus la pauvre elle doit faire avec bien plus qu’un plâtre !) et pour finir… une douleur atrooooooooooooce ! atroce… en plus devinez quoi… ça me gratte… ça me gratte et j’en deviens folle… GRAAAAAAAAAAAAAAAAAATTE

En plus, pour mes résolutions de régime salades et viande grillée, de sport tous les soirs de la semaines, de prendre les escaliers au bureau plutôt que d’utiliser l’ascenseur, de faire un tennis chaque dimanche et tout le reste pour retrouver ma silhouette bikini pour cet été comme dit la pub… bin faut croire que c’est cuit… je n’ai plus qu’à me tirer une balle dans le bide on procèderait peut être à une ablation sur mon ventre (qui sait) ou peut être vais-je demander qu’on me rajoute un complexe amincissant dans la piqûre que je fais tous les jours dans mon ventre (ah j’ai oublié de vous préciser ce petit désagrément quotidien : une piqûre quotidienne au ventre en prévention de la phlébite :/ ) ou encore, avec un peu de chance, à la longue mon ventre se transformera-t-il peut être en passoire et tout ce que je mangerais passerait à travers…
Bref, en attendant je vais peut être suivre le régime spécial K de Kellogs… vous savez celui de la pub dont j’arrête pas de parler « retrouver ma silhouette de bikini » (comme si elle en avait besoin la nana de la pub… mais la nina de sur le sable par contre en a drôlement besoin !)… par miracle ça marchera peut être ! et par miracle je pourrais peut être dire la phrase dont je rêve toutes les nuits « et l’été… qu’il vienne ! » :(


8 commentaires:

elgreco said...

il viendra!

lui said...

ma pauvre
he misses you

Erana said...

yaa, ma pauvre nina!!
et bien quand le destin s'acharne contre nous , on y PEUT RIEN!
a part de recevoir ces coups sur la gueule, et de sourire beatement comme si c t des caresses!
je vais commencer par te souhaiter de guerir tres vite!!
je n'ai ni platre, mais tout le foutu reste existe: l'amie oqp, le regime a suivre que je n'arrive po trop a venir, un moral a - l'infini, une solitude a vous couper les souffles et une fadda extreeeeeemmmmmeeee!!
alors je comprends de koi tu parles!
Mais courage!!!!!! je ne peux rien dire de plus! la roue de la fortune tournera peut etre qui c :)))

Devoted Thinker said...

Je vais te conseillez de dire le plus possible, un vieux et trés sage proverbes, chaque fois ou tu regrettera ce petit geste stupide que tu as fait sur la piste de danse.
"BAGLA LIHA"
Et puis, avoir le pied dans le platre, est au moin un trés bon excercice pour muscler ses bras et ses epaules.
c'est toujours mieux que rien, et je connait plein d'opseder qui adore les filles qui ont des belles épaules.

kassus said...

ayayayy meskina Nina :/ Du courage ! Remets toi vite sur pied !!

Amel said...

Je commence à croire que nous, les femmes, avons été programmées pour avoir le même lot de soucis quotidiens... Je rêve du jour où l'on découvrira ce remède au mal qui nous ronge d'années en années, ce dénommé régime estival ! En attendant, il reste les céréales Fitness(beaucoup moins chères chez Carrefour que chez Monoprix:), et de superbes légumes frais :)...courage, on vit toutes plus ou moins la même chose...avec un plâtre en moins ! Bon rétablissemnt :)

Nina said...

Salut à tous et Merci à tous :)
vos encouragements me font chaud au coeur et elgreco je sais bien que l'été viendra de toute façon et qu'il m'attendra pas !
Sinon j'ai aussi essayé le fameux dicton "bagla liha" ùais ça marche pas à tous les coups :)
Et puis les filles... girl power... ou brune power Amel??? ;)
A plus

amel said...

Brune powaa :) Bien deviné!