Je passe à l’orange


Au volant de ma voiture, j’attends que le feu passe au vert pour démarrer et là je me dis « mais pourquoi tout ce qui est interdit est rouge alors que tout ce qui est permis est vert ??? », voici l’une des questions existentielles qui pourraient intriguer la petite tête de Nina !!!
Sérieusement, pourquoi ces deux couleurs, ça aurait pu être le bleu et le jaune, bein oui là ça vous paraît bizarre mais si ça aurait été le cas depuis la nuit des temps ce sont le rouge et le vert qui vous paraîtraient bizarre aujourd’hui !
En tout cas je pense qu’il doit y avoir une explication historique, un monsieur ou une dame un jour a du se dire « voilà rouge c’est danger, interdit, et tout ce qui s’en suit et le contraire bein ça sera bleu…euh non non… tout compte fait ça sera vert finalement » !!!
Tout cela pour dire en fait qu’on nous a toujours appris qu’il y a deux voies et pas une de plus : la voie rouge et la voie verte, la voie de l’interdit et du péché et celle du permis et du bien, il y a ce qui socialement incorrect, ce qui est religieusement interdit, ce qui est prohibé par principe, ce qui est contraire à nos valeurs… et il y a le reste (s’il en reste grand chose)…
Et vous auriez certainement remarqué avec du recul qu’on commence toujours à nous apprendre ce qui est interdit avant de nous présenter ce qui était permis, chez nous à la maison, à l’école, dans la rue… « touche pas à ça, fais pas ceci, va pas par là bas, dis pas ça,… », c’est quand même frustrant d’avoir à comprendre le monde dans l’autre sens, d’avoir à saisir les choses à l’envers pour les retenir, d’avoir à apprendre par la négation, d’être obligé de croire les plus vieux sur paroles quand ils nous disent « fais pas ceci parce que c’est dangereux, de toute façon je t’interdis de le faire »… alors c’est dangereux ou c’est interdit, parce que c’est pas pareil, c’est peut être lié mais c’est pas pareil…
Moi je veux apprendre de mes mains, sentir de mon nez, goûter de ma langue, entendre de mes oreilles, voir de mes propres yeux… à vouloir nous protéger on finit par tout nous cacher, à nous cacher de tout, à tout nous interdire, jusqu’à utiliser nos propres sens, Dieu ne nous les a quand même pas donné en « options », ils sont bien fonctionnels, ils servent certainement à quelque chose… moi je veux tout toucher, sentir, goûter, entendre et tout voir et pas que le vert et le rouge…
Moi je n’aime pas les extrêmes, moi je n’aime pas ces deux voies pré-tracées pour moi, moi je n’aime pas le rouge, ni le vert, ni ce qu’ils signifient pour les autres… moi je passe toujours à l’orange…
Prochain feu… vert… ah ! ça clignote… je ralentis… orange … j’accélère… quitte à ce que Mr le policier m’arrête, je n’aurais qu’à lui expliquer tout ceci, tout ce que je viens de vous dire à l’instant, pourvu qu’il comprenne, sinon pour mon permis bein ça sera cuit…
Vous auriez quelqu’un fil mourour ?

5 commentaires:

psynaj said...

à mon avis : le rouge c'est la couleur du sang, donc le danger, l'orange c'est presque! dans ce cas le jaune serait la forme atténuée du rouge et donc du danger, mais pour le code de la route il fallait choisir une couleur qui soit plus attrayante par rapport au rouge, ca casse la couleur quoi donc c'est le vert quia été choisit!
c'est mon explication!

en dehors de ca aidik mabrouk

Rue de la paix said...

Wahdek ya psynaj, dans les explications ! franchement, je suis impressionnée à chaque fois, ca a l'air si simple quand tu expliques?!
Bon en ce qui me concerne, parfois je me dis, il aurait fallu que nous ayons l'option " lalou en mode: daltonienne" ! ca aurait été plus cool ! non? :)
*Nina évite de te poser des questions existentielles, t'as suffisamment d'exemples de personnes qui s'en posent trop sous les yeux!! :)

Anonymous said...

salut nina...je tombe par hazard sur ton blog ...j'm bien ton style ...et puis besoin d'aide fil mourour! fait moi signe ..je c que tu me reconnaiteras ! @+ ma chérie

Yosra said...

franchement ta reflexion est pertienente: on nous a appris les interdits avant les choses permises...
moi aussi jaime pas les normes toutes faites, les regles à ne pas transgresser , déja je ne respecte une regle que si elle me parait logique selon mon sens a moi.
c'est ça la liberté d'être et de pensée,et personne ne peut nous la ôter..

Nina said...

@Anonyme: j'aimerais bien savoir qui est ce ? Franchement je ne vois pas !!!