Romdhan et les tunisiens

Romdhan est là et cela se fait bien ressentir depuis le premier jour du mois saint. Et oui en Tunisie, au cours de ce mois surgissent des phénomènes étranges certes mais auxquels chacun de nous s’est déjà habitué.
Tout d’abord il y a l’humeur des tunisiens qui changent et virent du désagréable aux heures administratifs au désagréable tout au long de la journée et qui va parfois même jusqu’après la rupture du jeûne, ceci sous divers prétextes : manque de sommeil, manque de caféine, manque d’alcool (yaltif ellotf, ils pensent à ça même pendant le mois saint, je me demande même pourquoi ils jeûnent !!!), manque de nourriture, excès de lipide (barcha mokli fi romdhan) et j’en passe … il y a toujours une bonne raison pour excuser le comportement agressif du tunisien pendant ce mois, une bonne excuse pour lui pardonner le fait qu’il ne fait pas son travail comme il faut (c’est qu’il était perfectionniste et très consciencieux le tunisien modèle en temps normal), pour lui pardonner de klaxonner en plein centre ville parce que la voiture devant s’est arrêtée à l’orange ou qu’elle n’a pas démarré au rouge !), une bonne excuse pour tolérer les disputes dans les administrations, les hôpitaux, la rue… laquelle ? quoi ? tu ne connais pas cette bonne excuse passe partout ? bein c’est romdhan évidemment !!!
Il y a ensuite les envies des tunisiens autrement dit leurs chahwettes alors partout où tu vas tu vois le mec qui téléphone à sa femme au boulot « 3zisti ce soir je voudrais des pâtes bel 3llouch, madfouna bel kra3, tajine sebnekh, ommek houria, brik (bien sûr), une soupe au poisson, 3assida au dessert, ka3bet samsa et je m’occupe du pain (mbesses, tabouna, italien, avec sinouj, sans sinouj….), c’est tout 3zisti » !!! c’est tout ? c’est tout ? mais comment il fait pour digérer celui là ? et soudain pendant le mois saint les maris deviennent très doux avec leurs épouses … oui dès qu’il s’agit de bouffe, mais une fois qu’il a bien mangé et à l’approche du 3id essghir, quand viendra le temps de dépenser une fortune pour acheter el fakia ou encore el 7lou (bakléwa, ka3k, k3aber…), je ne demande qu’à voir… !
Et puis il y a la télé ! ah la télé tunisienne… que des chefs d’œuvre… alors sur tunis 7 on a droit à l’humour incontestable de sami el fehri dans dlilek mlak (cf : blog Lowe), ensuite aux aventures délirantes de choufli 7al et pour finir la soirée en beauté ne ratez surtout pas les épisodes du feuilleton nwassi we 3teb… alors ce feuilleton j’ai essayé de regarder quelques épisodes, j’ai beau le tourner et le retourner dans tous les sens, j’ai évité les préjugés et j’ai tenté de le voir sous divers angles (1er degré, 2nd degré… nème degré) mais en vain !!! à part quelques rares répliques typiquement tunisiennes qui font rire dans un contexte particulier je n’y ai trouvé aucune vertu. Zappons et allons voir ce qu’il y a sur canal 21… une sitcom tunisienne wled tawa (je crois que c’est ça le titre) amel 3elwen… j’aime bien… son mari dans la série un acteur de théâtre dont j’ai oublié le nom… pas mal… de nouvelles figures jeunes… à voir pourquoi pas… 5 minutes plus tard… je zappe…hannibal… encore une sitcom tunisienne avec un acteur travesti en femme, un chef d’orchestre ridicule et… allez je zappe… retour sur canal 21… un mix d’extraits de sketch, de caméra cachée (canadienne je crois), de feuilletons, de pièces de théâtre… très bien au moins ça c’est amusant à part quelques extraits mais dans l’ensemble c’est funny… donc d’ici la fin de la première quinzaine ça sera canal 21 pour digérer en rigolant un peu… et M6, TF1 ou ARTE pour le reste de la soirée !
Vive la parabole et vivement la deuxième quinzaine…

3 commentaires:

el greco said...

oui, "vive la parabole"...comme tu dis si bien...

et
vive la mer et la plage qui restent une eternelle invitaion au Voyage!

Très attachant ton Blob!

Anonymous said...

orrabel don't funny

kassus said...

Je gardes un très mauvais souvenir du dernier Ramadan. Ca faisait 7 ans que je ne l'avais pas passé en Tunisie et bizarrement je gardais de bons souvenirs des mois de Ramadans du lycée. Bon faut dire qu'il n'y avait pas la moitié qui le faisaient et on rentrait à la maison juste pour le festin ;)

Je pense même prendre des vacances l'année prochaine pour aller passer au moins une semaine dans un autre pays. Franchement le pire (tu vas trouver ça stupide mais bon...) c'est tous mes collègues qui puent de la gueule. Waaa33 je déteste ça. Et pi tout le monde commence à parler religion et mettre des CD prise de tête de bon matin et ça me saoule grave.