Farah de retour

Bonne nouvelle, cet après midi, Farah, que je n’ai pas revue depuis plus de 2 ans, m’envoie un sms m’invitant à son mariage, encore un et rabbi ihanni, qui aura lieu dans un luxueux palace de la banlieue nord de tunis. Bonne nouvelle… oui, on peut dire que je m’en bas les couilles, veuillez excuser ma vulgarité, de cette fille, de son mariage, ou de notre pseudo amitié qui fut un temps existait malgré, et c’est récemment que je m’en suis rendu compte, la différence d’éducation qui au bout du compte nous a séparée et a fait que notre pseudo amitié ne tienne pas. Je dis pseudo amitié malgré le fait que je l’ai toujours considérée comme une sœur et je ne dis pas ça pour confirmer le clicher de l’amie que l’on considère comme une sœur, non, elle l’était vraiment pour moi mais voilà que je me suis rendu compte au bout de 5ans d’amitié qu’elle ne l’était plus, je sais que 5 ans ne sont rien comparés à une vie et tant mieux d’ailleurs, je n’aurais pas perdu mon temps à vouloir faire plaisir, gâter, faire des sacrifices, aimer…( car c’est aussi ça l’amitié pour moi) une fille qui ne le méritait pas, parce que Farah ne méritait pas tout cela. Mais voilà, dans quelques jours c’est son mariage, certes je n’aime pas trop assister à ces fêtes mais je ne sais pas pourquoi je n’arrive pas à dire, depuis que j’ai lu ce sms : je n’y vais pas, comme pour tous les autres mariages auxquels j’étais invitée et auxquels je n’ai pas assistés. J’arrive pas à me décider. Peut être parce que j’ai envie de voir cet homme qu’elle va épouser et qu’elle m’a caché pendant des mois et que je n’ai jamais connu parce que, d’après elle et les conseils d’une autre copine à nous, il ne faut jamais présenté son petit ami à ses copines de peur que l’une d’entre elles ne le lui pique !!! oui, je mets des points d’exclamation, moi ce genre de réflexion m’étonne toujours, comment peut-on vivre avec un homme (ou une femme d’ailleurs) toute une vie avec la peur qu’un jour il puisse être intéressé par l’une des copines de son conjoint ? Comment peut-on faire confiance à une telle personne ? Et même si ça arrive, ne serait-il pas mieux de découvrir que la personne en question ne vaut pas le coup de continuer à vivre avec ? Et puis comment peut-on penser qu’une amie, cette fois je dis bien une amie, puisse prendre part à une telle chose, c’est tellement bas, comme si les hommes manquaient ou qu’il n’y avait plus que celui-ci sur terre (si ce n’est que ma pseudo amie Farah était de ce genre de filles là, capable de marcher sur des cadavres pour s’arracher un mec, parce qu’à mon avis pour penser une telle chose, si aberrante entre amies, c’est qu’elle ne m’a jamais considérée comme telle et qu’elle aurait été capable de me piquer un mec sans aucun scrupule). Sachant que je n’ai jamais été et je ne serai jamais ce genre de filles là, cette idée qu’elle avait de ne pas me présenter son mec, d’ailleurs pas qu’à moi mais à bien d’autres copines (seules 2 d’entre nous avaient eu le privilège de le connaître avant ses fiançailles, d’autres le jour des fiançailles auxquelles je n’ai pas assistées) de peur que je le lui pique (depuis d’ailleurs je me la pète et je me prends pour Angélina Jolie la briseuse des ménages tranquilles et sans histoires) fut la goutte qui a fait déborder le verre et c’est à partir de ce jour là que je ne l’ai plus revue prétendant à chaque fois qu’elle m’appelle que j’été occupée ou pas sur Tunis… Je disais donc que son mariage serait peut être l’unique occasion pour moi de voir ce fameux Fantoman, peut être que lui en me voyant arriver dans la salle ce soir là dans ma longue robe rouge hyper sexy (la robe que j’ai spécialement réservée au mariage de Farah pour pouvoir lui piquer son mari, hyper décolleté en avant, hyper dos nu à l’arrière, enfin de toutes les faces je serai hyper sexy), je disais donc qu’en me voyant dans cette robe, le temps se suspendrait et tout s’arrêterait de bouger autour de lui, je serai tellement ravissante et séduisante à ses yeux, qu’il en oublierait les invités, l’orchestre, la starlette qui s’est mise à chanter, sa famille et surtout sa belle mariée et tout l’argent qu’il a dépensé pour réussir son mariage (du moins la fête de son mariage, le mariage après Dieu seul sait), il s’avancerait vers moi et me dirait : mais où étais tu ? je te cherchais de puis de nombreuses années ? J’étais là, juste là mais seulement voilà ton épouse m’interdisait de te voir par peur que cela n’arrive. Qu’il arrive quoi ? Bein ça, tout ceci, le coup de foudre, tu sais comme dans les films (et encore)… C’est ridicule n’est ce pas ? Enfin bref, d’ici la date du mariage j’ai le temps de réfléchir, de prendre une décision, est ce que j’y vais en prenant le risque de gâcher le mariage et de fuir avec le marié, ou est ce que je sors dîner avec mon homme, mon vrai, l’homme que j’aime et que je n’ai pas peur de présenter à mes amies parce que j’ai confiance en moi, je lui fait confiance et que je fais confiance en mes amies.
Le choix me paraît difficile!

3 commentaires:

Lowe said...

Je crois que ça ressemble un peu à Amour, Gloire et Beauté non ?!

Nina said...

plus que tu ne le crois lowe je n'ai compté là qu'un seul épisode

Un gars, une fille... said...

j en apprend des belles avec ton post , je ne savais pas que certaine filles pensaient comme ca c marrant en tout cas ton histoire :)


Harry